Carpe
La Carpe
Repérage
Les pêches
Technique
Appâts
Matos
Sessions
Silure
Le Silure
Matos
Technique
Sessions
Autres
L'Amour
L'Esturgeon
Les Carnassiers
Connaître
Débuter
Records
Portraits
Esprit Carpiste
Coins Sympas
Infos Utiles
CAMOU
Coup de gueule
Coup de Coeur
Nature
Help !
Détente
Carp'Art
Humour
Cuisine
Téléchargement
Infos Site


Tresse ou nylon ?

Dans le monde de la carpe, les pêcheurs utilisent principalement deux types de fils : la tresse et le nylon. Tous les pêcheurs vous diront qu'ils ont trouvé le fil miracle et qu'aucun n'autre est meilleur. Je vais essayer de vous dresser les avantages et les inconvénients (et oui ce n'est pas tout rose) de ces deux types de fils.




La tresse est apparut dans les années 80 et c'est démocratisé dans les années 90. Le principal avantage est sa résistance (en moyenne deux à trois fois plus résistant que le nylon) et sa souplesse que l'on utilise pour les bas de ligne. En contre partie, son prix est élevé (on arrive quand même à trouver des tresses en 25°° ou 30°° à 500F le kilomètre). Il faut savoir aussi que sa souplesse peut jouer des tours, le fils peut perruquer au lancer. Par ailleurs, en dépit de ce que disent les vendeurs, la tresse a tendance à flotter ( une tresse à densité neutre ne reste jamais bien longtemps).

Le nylon, le fil de "grand papa", connaît de nombreuses évolutions en ce début de siècle. Aujourd'hui le nylon rivalise avec la tresse ( nylon 30°°/12,6kg contre tresse 30°°/18kg). Le nylon souffre de l'effet de mode "tresse" mais il reste un bon produit qui coûte "peu chère", s'enroule très bien dans la bobine et coule très bien. De plus vous n'hésiterez pas à couper des mètres de fil après un combat contrairement à la tresse dont le prix nous fait retirer le juste minimum.

Comparons nos deux produits.
La tresse reste sans conteste la plus résistante en dépit des évolutions du nylon, mais cette résistance est-elle nécessaire? Réfléchissez au nombre de fois que vous avez réellement besoin d'une telle résistance, ces occasions ne sont-elle pas sporadique?
Pour les lancés, le nylon autorise des distances de lancé de 10 à 20% supérieur. De plus le risque de perruque est quasi nul.
La tresse s'allonge peu voir pas du tout contrairement au nylon, et permet de pêcher très loin lorsque l'on dépose en bateau ( on a déjà pêché à plus de 300m et on a enregistré des touches sans problème).
La portance du fil est un facteur peu ou pas pris en compte lors du choix des pêcheurs. Il faut savoir qu'une tresse offre un moins bon Cx que le nylon. Mais quand est-ce que le Cx intervient dans la pêche vous me direz. Lorsque vous pêchez en rivière (et oui à la team on pêche 75% du temps en rivière...), le courant à tendance à faire dériver la ligne, après de nombreuses partie de pêche je me rends compte que les cannes en nylon dérivent moins.
En ce qui concerne la résistance des nœuds, je ne trouve pas de différence, un nœud bien fait et bien serrer est tout aussi résistant sur les deux types de fils.
L'abrasion du fil est un paramètre important ( surtout quand les moules sont de la partie ), en considérant deux fils de même résistant la tresse tend à être plus efficace mais la différence se compte en seconde lors d'un combat.
Le vieillissement du produit à son importance, une tresse a en moyenne un durer de vie deux fois plus grande que le nylon. N'allez pas pour autant penser que vous garderez une tresse 10 ans avec un usage intensif.
La tresse innove dans le domaine de la section du fil. Alors que l'on trouve exclusivement des nylons de section ronde, la tresse existe en section ronde (classique) ou rectangulaire ( tresse plate). Les deux types de tresses se ressemblent, pour ma part je préfère la tresse ronde.
Pour terminer, je vais vous dévoiler ce que j'utilise. En fait, je possède deux cannes en tresse et deux en nylon, comme quoi on est toujours indécis. Par contre, je pêche exclusivement avec de la tresse pour les bas de lignes qui présente l'esche de manière très naturelle.

Page précédente
45 commentaires | Imprimer
[ Mercredi 03 Juillet 2002 à 12:00 ] Momo